Ligue 1Stades - Ligue 1

Stade connecté: Présentation du YelloPark du FC Nantes

Jeudi 29 mars 2018 a marqué un nouveau tournant dans la politique du Président du FC Nantes, Waldemar Kita.
C’est en effet, à cette occasion, que le projet du futur stade connecté des canaris a été présenté à la presse.


Baptisé YelloPark
, il aura une capacité de 40 000 places, dont 7 000 réservées au kop, avec une dizaine d’accès à l’enceinte, une boutique de 600 m2, des salons de séminaires, ainsi que des espaces de restauration dédiés.
Il sera également doté d’un toit rétractable, d’un écran à 360°et d’un musée retraçant l’histoire du FC Nantes.
Le YelloPark, stade connecté, voulu comme ultra moderne,  a la vocation de ne pas accueillir que du foot, mais également d’autres disciplines sportives, mais aussi culturelles

Volonté affichée du Président nantais: Faire du stade du YelloPark, « le plus beau de France »

Enfin, il répondra aux normes de l’UEFA et entrera dans le cadre de la Coupe du Monde de rugby 2023 et des JO de Paris 2024.

Sa date de livraison est prévue pour l’été 2022, pour un coût estimé à 200 millions, sans participation du contribuable nantais, le financement étant 100% privé.
Les premiers coups de pelleteuse étant programmés, eux, pour 2019,
 la Beaujoire sera quant à elle détruite.

Source YelloPark (@YelloPark) | Twitter

 

Fruit de l’imagination d’un duo de cabinets d’architectes franco-américain, HKS (Harwood K Smith) et ATSP (Atelier Sheehan et Partenaire), il s’inscrit également dans un projet global.

Pour la Direction nantaise il est « la réalisation d’un stade de football à la hauteur des ambitions du FC Nantes, de la ville et de sa métropole », peut-on lire sur le site officiel du projet YelloPark, site: https://yellopark.fr/

En effet, on apprend que le YP entre dans le cadre d’un vaste projet d’urbanisation de 22 hectares comprenant:

-Commerces
-Bureaux
-La création de 1 500 à 2000 logements
-Un groupe scolaire
-Un centre sport santé-bien être
-Un marché sous forme de halle

Le but affiché étant d’avoir un stade citadin, respectant le cadre de vie des riverains.

Mais, déjà, des voix s’élèvent face à ce vaste projet, les opposants remettant en cause la nécessité-même de construire une nouvelle enceinte, lui préférant un rafraîchissement.
Autre point d’achoppement, la consultation jugée trop rapide par ces mêmes opposants, quand celle qu’avait dû mener le Président lyonnais Jean-Michel Aulas s’était étirée sur plusieurs années.
A Nantes, la consultation, prolongée d’un mois, ne devrait pas être close avant la fin du mois de mai.

Selon le calendrier, le projet pourrait être entériné pour la rentrée scolaire 2018.

Pour suivre, au plus près, l’actualité du projet du YelloPark: C’est par ici:

@YelloPark
https://yellopark.fr/

Sources et images:
YelloPark (@YelloPark) | Twitter

#YellowPark #Nantes #StadesConnectés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *