Marketing sportifMédia

Streaming: Risques et solutions

Les derniers jours de compétition ont vu défiler 3 compétitions: Coupe de France, coupe de la ligue et retour du championnat…en attendant la ligue des champions en février.

Devant la multiplicité des compétitions et des diffuseurs et, compte tenu du coût engendré par l’addition des abonnement: les supporters doivent s’acquitter d’une facture salée.
Alors, le streaming, une bonne idée ?

Dès lors, nombreux sont ceux à choisir…de ne plus choisir et de tout regarder via le streaming. Il était donc temps de faire un petit tour d’horizon de ce qui est autorisé.

Mais, avant tout, petit rappel. Le streaming est le fait de consulter gratuitement des contenus audio et vidéo sur internet.
La consultation se fait sans avoir recours au téléchargement.
Les plateformes les plus courues sont Netflix, YouTube, Deezzer.
Pour ce qui nous intéresse, une plateforme comme Périscope diffuse des événements en direct.

Streaming: Légal ou pas ?

En effet, c’est LA question à se poser avant de commencer à regarder son équipe préférée.
Il est obligatoire, pour se conformer à la loi, de s’acquitter des droits de diffusion. Ceci pour les diffuseurs.
Mais pour les supporters ? Regarder un match diffusé sur une plateforme hors la loi est considéré comme du recel….Le risque ? Jusqu’à 300 000€ d’amende et 3 ans d’emprisonnement.
Donc, des sanctions existent bel et bien, mais, jamais appliquées dans les faits.


Quelle solution ?

En conséquence, quelles solutions existent ?
Récemment un opérateur allemand a regroupé les contenus de 15 plateformes permettant de connaître les diffusions légales.
Alors, pour être réglo vis à vis de la loi, rdv sur:
https://www.justwatch.com/fr
Bon à savoir car, environ 3,5 millions de français regardent les compétitions en streaming illégal, chaque semaine.

En outre, du côté des opérateurs, la multiplication des actions en justice est le seul recours.
En effet, vous connaissez sans doute la fameuse Hadopi (La haute autorité de protection des oeuvres sur internet), mais saviez vous que cette dernière ne s’intéresse pas au streaming…
La dernière action en date a vu ma fermeture du site BEIN…G.
Une ambivalence, claire, avec le diffuseur Qatari.

Quels risques ?

Par ailleurs, la question se pose de savoir quels risques chacun encoure.
Les contrevenants diffuseurs: Il est clair, la suppression de leur compte, une attaque en justice des opérateurs et de très fortes amendes.
Les supporters: Comme évoqué, regarder un match via une plateforme de diffusion illégale est un délit susceptible d’être sanctionné d’une amende de 300 000€.
Les opérateurs: Devant la très forte montée en puissance des droits tv (valorisés pour la période 2020-2024 à 1,1 milliards d’euros), ils courent le risque de ne plus couvrir leurs investissements.

En concluion, le streaming est donc tentant face à la multiplicité des abonnements et le faible risque de sanction.
La vraie question est aussi dans le coût que représente l’addition des abonnements aux différents opérateurs.
Cette question est un Vrai sujet pour les clubs, la Ligue de Football Professionnel, victime, elle aussi de cette pratique

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *